Par Pooya Stone
Abbas Ali Dorosti, vice-chancelier de la santé à l'Université des sciences médicales de Tabriz, a annoncé que la situation était rouge dans la province de l'Azerbaïdjan oriental, au nord-ouest de l'Iran: "Jusqu'à présent, environ 1500 membres du personnel de santé de la province ont été infectés par le coronavirus. Environ 10 pour cent de ce nombre comprend des médecins, 70 pour cent comprend des infirmières et du personnel de santé, et le reste comprend le personnel de soutien du bureau de santé. "

Un grand nombre du personnel médical sont morts au cours des cinq derniers mois avec des sacrifices énormes pour sauver la vie de centaines et de milliers de personnes.

Les circonstances particulières de l’action de milliers d’infirmières, de médecins et de membres du personnel médical au cours de cette période ont conduit ces derniers à ne pas rendre visite à leurs proches depuis des mois. Des conditions de travail difficiles avec des revêtements isolants et de longues heures de travail ont causé l'épuisement de ces derniers.

Alors qu'il n'y a toujours aucune perspective de traitement pour le coronavirus, le gouvernement et le parlement des mollahs refuse de donner une place particulière à ces combattants de première ligne contre le coronavirus. En plus des soins nécessaires, ils ont besoin de bénéficier d'installations spéciales pour se protéger contre la maladie.

12000 des infirmières ont contracté le coronavirus

Reza Golpira, chef du Centre de gestion hospitalière et d'excellence des services cliniques du ministère de la Santé, a déclaré: "11000 à 12000 des infirmières ont contracté le coronavirus. "

Le président de l'Université des sciences médicales de Shahrekord a déclaré: «Plus de 143 membres du personnel médical de Chaharmahal et Bakhtiari ont été infectés par le coronavirus

Le Dr Alireza Moslem de l'Université des sciences médicales de Sabzevar a déclaré: «174 personnes du personnel sanitaire et médical de Sabzevar ont été infectées par le coronavirus. 112 sont du personnel médical, 23 du domaine de la santé. Et 39 d'entre eux sont des employés de l'Université des sciences médicales de Sabzevar. »

Simin Babaei, le porte-parole de l'Université des sciences médicales de Mazandaran, a déclaré que 1000 membres du personnel médical de la province de Mazandaran ont été infectées par le coronavirus. Elle a déclaré que la raison de leur infection était leur long séjour à l'hôpital.

Le Dr Hossein Kermanpour, directeur général des relations publiques et des affaires internationales de l'Organisation médical, a annoncé le décès de 138 agents de santé et a ajouté: «Les défenseurs de la santé ont étudié pendant plus de 30 ans pour servir le peuple et ils ont prouvé ce qu'un être humain peut faire par amour de son peuple. Selon lui, 60% de cette triste perte sont des médecins.

Mohammad Mirzabeigi, le chef de l'Organisation du système infirmier, a déclaré le 15 juillet: "Neuf mille infirmières dans les hôpitaux du pays ont été infectées par le coronavirus". Il a poursuivi: "Sur ces 9 000 personnes, il y a plus de 4 000 personnes qui sont aux prises avec cette maladie et ont pratiquement quitté le cycle de service. Environ 60 à 70% des infirmières n'ont pas rendu visite à leur famille depuis longtemps."

Le 16 juin, Mirza Beigi a écrit une lettre au président des mollahs, Hassan Rohani, lui demandant de traiter les problèmes des infirmières et du personnel médical. Dans sa lettre, il n'a demandé aucune concession particulière au président, ni aucun prime supplémentaire. Il a exigé que les arriérés des infirmières soient payés et qu'une attention particulière soit accordée à leurs droits en matière de conditions d'emploi.

 

Recherche

Iran - Sommet mondial en ligne

Les filles sont omniprésentes dans les manifestations étudiantes contre le régime en Iran

Iran - Maragheh l'homme infecté par le coronavirus est par terre depuis une heure

Inondation dans différentes villes d'Iran

Iran - Kish, débranchement électrique dû aux inondations, Aucun signe de la présence des autorités

Iran : agh, ghola inondation

La grève des routiers dans 136 villes d’Iran

 

 

  

DOSSIER 

Le massacre des prisonniers politiques en 1988

Qui sont les Moudjahidine du peuple, ces opposants déterminés au régime en Iran ? (REPERES)

DES MILLIERS D’IRANIENS MANIFESTENT CONTRE ROHANI À PARIS