En réaction aux récents propos du président américain contre les pasdaran iraniens qu’il a décidé de placer sur la listes des organisations terroristes, le guide suprême iranien Ali Khamenei a réagi avec colère. « Les États-Unis sont en colère parce qu'aujourd'hui la République islamique d'Iran a contrarié leurs plans au Liban, en Syrie et en Irak", a-t-il avancé en reconnaissant les activités déstabilisatrices du régime dans la région.

Avec agences - Le Président américain, Donald Trump a annoncé vendredi qu'il ne "certifierait" pas le fait que Téhéran respecte ses engagements en ce qui concerne l’accord nucléaire.  Il a cependant précisé que les Etats-Unis ne se retireraient pas pour l’instant de l'accord international sur le nucléaire iranien, mais a posé des conditions pour maintenir son pays dans cet accord.

 

Avec AFP - L'avenir de l'accord sur le nucléaire iranien était de plus en plus incertain samedi, le président américain Donald Trump le jugeant remis en cause par un nouveau test de missile de Téhéran. "L'Iran vient de tester un missile balistique capable d'atteindre Israël. Ils travaillent aussi avec la Corée du nord. Nous n'avons pas vraiment un accord !", a tweeté samedi le président américain.

Recherche

Les filles sont omniprésentes dans les manifestations étudiantes contre le régime en Iran

Iran - Maragheh l'homme infecté par le coronavirus est par terre depuis une heure

Inondation dans différentes villes d'Iran

Iran - Kish, débranchement électrique dû aux inondations, Aucun signe de la présence des autorités

Iran : agh, ghola inondation

La grève des routiers dans 136 villes d’Iran

 

 

  

DOSSIER 

Le massacre des prisonniers politiques en 1988

Qui sont les Moudjahidine du peuple, ces opposants déterminés au régime en Iran ? (REPERES)

DES MILLIERS D’IRANIENS MANIFESTENT CONTRE ROHANI À PARIS