03202019Mer

Washington met l'Iran en garde contre des tirs de fusée

Washington met l'Iran en garde contre des tirs de fusée

Avec Reuters - Les Etats-Unis ont prévenu jeudi l'Iran que son lancement programmée de trois fusées spatiales constituerait une violation de la résolution du Conseil de sécurité des Nations unies qui a entériné l'accord sur le nucléaire iranien de 2015.

Mike Pompeo, le secrétaire d'Etat américain, a souligné que ces fusées utilisaient une technologie "virtuellement identique" aux missiles balistiques intercontinentaux.

"Les Etats-Unis n'assisteront pas sans réagir aux politiques destructrices du régime iranien qui mettent la stabilité et la sécurité internationales en danger", a-t-il dit dans un communiqué.

"Nous conseillons à ce régime de revenir sur ces lancements provocateurs et de cesser toutes les activités liées aux missiles balistiques afin d'éviter un isolement économique et diplomatique plus profond", a ajouté le chef de la diplomatie américaine.

Pour Pompeo, ces tirs de fusée tomberaient sous le coup de la résolution 2231 https://undocs.org/fr/S/RES/2231(2015) du Conseil de sécurité, qui a entériné l'accord de 2015 sur le nucléaire iranien et demande à le régime iranien de ne pas entreprendre d'activités liées aux missiles balistiques sans pour autant les interdire explicitement.

Fin novembre, le vice-ministre de la Défense, le général Qassem Taqizadeh, a déclaré dans des médias iraniens que l'Iran procéderait prochainement à la mise sur orbite de trois satellites de conception nationale.

En juillet 2017, le régime iranien a procédé au lancement d'une fusée Simorgh (Phénix) capable de transporter un satellite.

Recherche

La grève des routiers dans 136 villes d’Iran

 

 

  

DOSSIER 

Le massacre des prisonniers politiques en 1988

Qui sont les Moudjahidine du peuple, ces opposants déterminés au régime en Iran ? (REPERES)

DES MILLIERS D’IRANIENS MANIFESTENT CONTRE ROHANI À PARIS